From 1 - 10 / 343
  • Corridors des sous-trames de l'étude harmonisée des trames vertes et bleues locales sur la Région Centre-Val de Loire. Ces données contiennent les corridors écologiques (espaces qui connectent les différents réservoirs de biodiversité entre eux, offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement) des sous-trames. Ils ont été numérisés au 1/25.000ème et ne sont donc exploitables qu’à cette échelle.

  • Réservoirs des sous-trames de l'étude harmonisée des trames vertes et bleues locales sur la Région Centre-Val de Loire. Ces données contiennent les réservoirs de biodiversité (espaces dans lesquels la biodiversité est la plus riche, où les espèces peuvent effectuer une grande partie de leur cycle de vie et où les habitats naturels peuvent assurer leur fonctionnement) des sous-trames. Ils ont été numérisés au 1/25.000ème et ne sont donc exploitables qu’à cette échelle.

  • État des connaissances au 1er janvier 2015 des lieux infestés par les termites dans toute la Région Centre. Les lieux connus et référencés par l'Université de Tours (Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte -IRBI- la Maison des Sciences Val de Loire) sont agrégés sur les carreaux de 200m de coté du maillage de l'INSEE.

  • Sous-trame des cours d'eau de l'étude harmonisée des trames vertes et bleues locales sur la Région Centre-Val de Loire. Ces données contiennent à la fois les réservoirs de biodiversité (espaces dans lesquels la biodiversité est la plus riche, où les espèces peuvent effectuer une grande partie de leur cycle de vie et où les habitats naturels peuvent assurer leur fonctionnement) des réservoirs associés à la sous-trame des cours d'eau. Ils ont été numérisés au 1/25.000ème et ne sont donc exploitables qu’à cette échelle.

  • La BD Forêt ® version 1 est une base de données des formations végétales forestières et naturelles qui présente la couverture du sol pour les éléments de plus de 22 500 m 2 (soit 2,25 ha) (par description de la structure, de la composition et de l’essence dominante des formations boisées ou naturelles) en s’appuyant sur une nomenclature départementale qui varie de 11 à 84 postes selon la diversité forestière du département cartographié (33 en moyenne).

  • La BD Forêt ® version 1 est une base de données des formations végétales forestières et naturelles qui présente la couverture du sol pour les éléments de plus de 22 500 m 2 (soit 2,25 ha) (par description de la structure, de la composition et de l’essence dominante des formations boisées ou naturelles) en s’appuyant sur une nomenclature départementale qui varie de 11 à 84 postes selon la diversité forestière du département cartographié (33 en moyenne).

  • Base de données cartographique des formations végétales forestières et naturelles : Un seul thème est cartographié, il s’agit de la couverture du sol appelée type de formation végétale. Les types de formation végétale décrivent la couverture du sol par description de la densité de couvert du peuplement, de sa composition et de l’essence.

  • La BD Forêt ® version 1 est une base de données des formations végétales forestières et naturelles qui présente la couverture du sol pour les éléments de plus de 22 500 m 2 (soit 2,25 ha) (par description de la structure, de la composition et de l’essence dominante des formations boisées ou naturelles) en s’appuyant sur une nomenclature départementale qui varie de 11 à 84 postes selon la diversité forestière du département cartographié (33 en moyenne).

  • La BD Forêt ® version 1 est une base de données des formations végétales forestières et naturelles qui présente la couverture du sol pour les éléments de plus de 22 500 m 2 (soit 2,25 ha) (par description de la structure, de la composition et de l’essence dominante des formations boisées ou naturelles) en s’appuyant sur une nomenclature départementale qui varie de 11 à 84 postes selon la diversité forestière du département cartographié (33 en moyenne).

  • Base de données cartographique des formations végétales forestières et naturelles : Un seul thème est cartographié, il s’agit de la couverture du sol appelée type de formation végétale. Les types de formation végétale décrivent la couverture du sol par description de la densité de couvert du peuplement, de sa composition et de l’essence.